École française, Portrait d'Alexis Vagny, XIXème siècle



Identification

Auteur : École française

Titre : Portrait d'Alexis Vagny

Propriétaire : Musée des beaux-arts et d'archéologie de Châlons-en-Champagne

Date : XIXème siècle

Dimensions :

   - hauteur : 92 cm
    - largeur : 73 cm
    - épaisseur : 1,8 cm

Nature de la couche picturale : huile

Nature du support : toile de lin

Travail réalisé en collaboration avec Célia Lacaille - Restauratrice de peintures diplômée


 
 Portrait d'Alexis Vagny, avant traitement
 
Écaille de peinture enroulée sur
elle-même, sous le papier



Le tableau avant traitement (photo ci-dessus) était entièrement recouvert d'un cartonnage, composé de plusieurs couches de papier. Certaines d'entre elles ont été posées il y plus de cinquante ans.

En principe, ces papiers sont destinés à offrir une protection temporaire à une couche picturale ayant des problèmes d'adhésion. Ils sont là pour empêcher une perte de matière originale supplémentaire. Ici, cette protection temporaire est restée plusieurs dizaine d'années, de plus, comme la colle utilisée était sans doute trop forte, l'ensemble a fini par exercer des contraintes qui ont d'abord déformé la toile, puis ont fini par décoller la couche picturale de la toile. Dans certaines zones, la peinture s'est décollée de la toile et s'est enroulée sur elle-même (photo ci dessus à droite)

 

Présence de deux adhésifs différents
 
Mini chambre humide


Le papier étant collé avec deux adhésif différents (photo ci-dessus à gauche), nous avons dû le décoller couche par couche. Le papier présent à la surface, collé avec de la cire, a dans un premier temps été imbibé de White Spirit à l'aide de bâtonnets ouatés, puis a été enlevé mécaniquement. La couche de papier au contact de la couche picturale, collée avec un adhésif aqueux a été humidifiée à l'eau déminéralisée afin de pouvoir l'enlever.

Pour reprendre les écailles enroulées sur elles-mêmes, nous avons placé les zones concernées sous une mini chambre humide pendant plusieurs heures (photo ci-dessus à droite). L'humidité permet de ramollir légèrement l'ensemble des couches: peinture/adhésif/papier afin de pouvoir délicatement les remettre dans le plan. Les écailles ayant retrouvé leur place d'origine ont pu être refixées.

 
Tableau après dégagement du cartonnage et refixage
 
Portrait après reprise des déformations et masticage



Portrait d'Alexis Vagny, après traitement




Photos ©Nadège Jacobé et Célia Lacaille, publiées avec l'aimable autorisation du Musée des beaux-arts et d'archéologie de Châlons-en-Champagne