Anonyme, Le Jugement de Salomon, XVIIème siècle



Identification

Auteur : Anonyme

Titre : Le Jugement de Salomon

Propriétaire : Église Saint Sulpice, Noisy le Grand (77)

Date : XVIIème siècle

Dimensions :
    - hauteur : 123,5 cm
    - largeur : 161 cm
    - épaisseur : 2,1 cm

Nature de la couche picturale : huile

Nature du support : toile de lin

Travail réalisé en collaboration avec Célia Lacaille - Restauratrice de peintures diplômée


 
Avant traitement

 
Après décrassage, en cours de nettoyage

Le dégagement du vernis a mis à jour une campagne de restauration antérieure, composée de nombreux mastics et repeints insolubles (voir photos ci-dessous).
 

Avant restauration (lumière du jour)
 
Avant restauration (sous UV: identification des repeints qui apparaissent en noir)


Ces repeints étaient généralement de petite taille et facile à repiquer mais certains d’entre eux, présents sur la femme qui se trouve aux pieds de Salomon nous ont posé problème. En effet, avant traitement, cette femme présentait son bras gauche plié, tourné vers Salomon. Après dégagement du vernis et des repeints XIXe, il s’est avéré que cette main était fortement retouchée et qu’il n’en restait presque plus rien. D’autre part, au niveau de sa robe, un autre bras gauche, tendu vers l’enfant mort cette fois, a été rendu visible après intervention. La position de celui-ci, sans doute d’origine, aurait donc été modifiée pour des raisons de goût entre la réalisation de la peinture et la restauration XIXème (voir photos ci dessous). Nous supposons que les restaurateurs du XIXème ont commencé par dégager le vernis avec des produits agressifs qui ont effacé certains détails et sans doute une partie des repeints antérieurs. Lorsqu’ils ont procédé à la retouche ils ont donc repeint le bras tel qu’il leur était parvenu – c'est-à-dire, plié vers Salomon. Après discussion avec le responsable de l’œuvre, il a été décidé de camoufler le bras replié et de restituer le bras tendu vers l’enfant. Le repeint qui cache le bras supposé original a donc été dégagé au scalpel.



Avant restauration (lumière du jour)

Avant restauration (sous UV: en noir: les repeints)
Après dégagement du vernis et des repeints: mise à jour d'un autre bras
 
Anciens mastics débordants, après dégagement des repeints
 
Mise au jour d'une zone de peinture originale intacte sous les mastics débordants
 


Dégagement de la toile de rentoilage bande par bande

 
Mise au jour d'une importante déchirure (revers)
 
Incrustation de toile au niveau de la déchirure (face)

Masticage des zones lacunaires



Le Jugement de Salomon, après traitement


Photos ©Nadège Jacobé et Célia Lacaille, publiées avec l'aimable autorisation de la Mairie de Noisy Le Grand